//Sondage Covid-19 : confinement et deuxième vague vus par les professionnels de santé

Sondage Covid-19 : confinement et deuxième vague vus par les professionnels de santé

Par | 2020-07-09T10:29:19+02:00 8 juillet 2020|Catégories : Praticiens & soignants|Mots-clés : , , , , , , , |0 commentaire

En tant qu’Agent, Medelse accompagne via sa plateforme 30 000 professionnels de santé dans la gestion de leurs exercices, missions ou long terme. Après le confinement annoncé le 16 mars 2020 par le gouvernement, Medelse a apporté renfort et soutien aux établissements de santé, en mobilisant sa communauté de soignants sur tout le territoire. Il était important pour nous de recueillir leur ressenti après la crise (via un sondage Covid-19), qui a touché le corps médical et paramédical.

On notera que de façon générale, le corps médical et paramédical s’accordent sur le fait que le confinement ait pu répondre à certaines problématiques, mais que des initiatives doivent tout de même être prises rapidement.

Avec le recul actuel que les professionnels de santé ont sur la crise du Covid-19, la décision de confinement est jugée importante et indispensable quasiment à l’unanimité. Ce ressenti est partagé au niveau médical et paramédical, toutes spécialités confondues et quelle que soit la tranche d’âge.

En effet, 86% pensent que la période de confinement était indispensable et efficace. Cela leur a permis de gérer au mieux leur charge de travail, bien qu’elle soit déjà intense et compliquée. Ce sondage révèle là un des rares points de vue commun au corps médical et paramédical.  

Sondage Covid-19 : faut-il s’inquiéter d’une deuxième vague ?

Sondage Covid-19 - chercheurs

Aujourd’hui et en toute légitimité, une question résonne chez les Français : allons-nous faire face à une deuxième vague de virus ? 

Spéculations, rumeurs, débats… En réalité il est compliqué d’y répondre, même dans le corps médical, et c’est ce que nous montrent les statistiques de notre sondage Covid-19. Le ressenti des professionnels de santé sur cette deuxième crise étant très discordant dans le médical versus le paramédical. 

Effectivement, 44% des praticiens (médical) pensent que le déconfinement n’entraînera pas une seconde vague et 47% ne seraient pas étonnés de faire face à une seconde crise sanitaire. Les 9% restants ne parviennent pas à se positionner. 

Dans le paramédical en revanche, les soignants sont beaucoup moins optimistes (ou peut-être plus réalistes, nous ne le savons pas encore). En effet, 72% d’entre eux craignent une deuxième vague du Coronavirus.  

Dans cette hypothèse, 53% des professionnels de santé préconisent un re-confinement. Les soignants de moins de 50 ans ont un avis plus tranché sur le sujet. Pour eux, il s’agit d’une importante décision à mettre une seconde fois en place s’il le faut, permettant d’amoindrir la contamination et de gérer au mieux les patients atteints.

Sondage Covid-19 : le soutien éphémère des français pour le personnel soignant

À l’heure où la France rendait quotidiennement hommage aux professionnels de santé, nous leur avons demandé dans notre sondage dédié au Covid-19 si ce soutien allait perdurer dans le temps. 

En effet, jusqu’au déconfinement, chaque soir à 20h, les français applaudissaient, chantaient pour certains, jouaient de la musique pour d’autres, afin de soutenir les soignants en première ligne.

Sondage Covid-19 - soutien soignants

Mais quel est le ressenti des professionnels de santé face à cet hommage rendu pendant la crise du covid-19 ?

Sceptiques. En effet presque 67% pensent que cet hommage ne durera pas. Parmi eux, 51% des professionnels de santé pensent qu’il s’agit d’un “effet de mode” et que ce soutien s’essoufflera. 

À l’inverse, seulement 23% pensent voir ce soutien durer dans le temps. Ce sentiment est d’ailleurs plus optimiste chez les médecins.

Sondage Covid-19 : priorité à la revalorisation des carrières 

Lors du confinement, Emmanuel Macron a fait une prise de parole dédiée aux acteurs de la santé. Au programme, de grands changements au sein des établissements de santé mais également une revalorisation des carrières comme étant une priorité fondamentale.

Cet événement tragique et historique va-t-il permettre au gouvernement d’établir un plan d’action ? Qu’attendent les professionnels de santé exactement ? Nous leur avons posé la question. 

Deux idées majeures ressortent du sondage spécial Covid-19 afin de contenter les professionnels de santé dans le médical ainsi que dans le paramédical : 

  • 62% des soignants et 30% des praticiens attendent une meilleure valorisation des carrières (évolution, plan de carrière, salaires, grilles de rémunération, etc). Médecins et soignants réclament une nette valorisation des carrières paramédicales 
  • 43,5% des praticiens et 19% des soignants demandent à ce que les règles de gouvernance des établissements de santé soient revues, notamment aux urgences, en EHPAD et en milieu hospitalier

Deux autres idées ne sont pas à exclure mais ne sont, pour autant, pas considérées comme prioritaires : 

  • 13% des professionnels souhaitent une ouverture de la profession et la création de nouveaux centres de santé pour lutter contre les déserts médicaux
  • 13% des médecins attendent une modernisation des infrastructures et des équipements de soin, contre 6% dans le paramédical

Ces réformes, largement réclamées ces dernières années par le corps médical et paramédical, promettent d’être fortes en rebondissements mais dessineront le nouveau visage du système de santé français. 

D’autres éléments seront à prendre en considération, notamment la e-santé avec la télé-consultation et la télé-expertise, ou encore la gestion de personnel avec les innovations en matière de recrutement, où le digital aura un rôle capital.

Et Medelse dans tout ça ? 

Medelse plateforme recrutement

En tant qu’Agent des professionnels de santé, Medelse s’est fortement mobilisée pour aider soignants et établissements de santé à lutter contre cette crise.

Grâce à sa communauté, elle a pu recenser les disponibilités à l’échelle nationale et répondre aux besoins des établissements en moins de 24h. Une mobilisation qui a permis de fournir 64 000 heures d’exercice médical et paramédical sur tout le territoire.

Si Medelse accompagne les professionnels de santé dans leur carrière depuis plus de 3 ans, l’équipe a dû s’adapter encore plus vite et engager de nouveaux développements sur sa plateforme, pour mettre en place l’avenir. En effet, pour répondre aux attentes des nouvelles générations de soignants, il faudra que le digital soit naturellement au coeur de leurs usages quotidiens : gestion des exercices quel que soit le moment-clé de sa carrière professionnelle, réduction des contraintes administratives en libéral comme en salariat, grande mobilité nationale, voire internationale, …

Une révolution numérique est en marche dans la santé, réclamée majoritairement par ses professionnels. Une révolution à laquelle Medelse prend part depuis quelques années et qu’elle poursuivra jusqu’au bout, naturellement.

Étude Medelse - Covid-19

Fiona

Chroniqueuse Santé Medelse
Médical & Paramédical

Laisser un commentaire